lundi 15 juin 2009

Les clématites de mon jardin


Qui pourrait résister aux clématites ?




Je commence par la clématite "The Président" car elle est arrivée "avant moi".


Elle fleurit dès le début du mois de juin et forme de très grosses fleurs de 15 à 18 cms de diamètre d'un bleu éclatant quelque peu brillant. Elle est très florifère, remontante en septembre et rustique. Je l'ai associée depuis avec un chèvrefeuille du Japon aux fleurs jaunes. Tous deux cohabitent parfaitement bien et se chargent de prendre d'assaut le grillage sur lequel ils s'agrippent sans retenue !




Voici une autre de mes bonnes vieilles compagnes, la clématite "Pink Fantasy" qui a bien voulu quitter son jardin parisien pour rejoindre la campagne sans montrer la moindre difficulté. Elle forme des fleurs de 10 cm environ et fleurit au mois de juin à septembre. Son pied est protégé par des nepetas et le duo du rose et du bleu lavande est du plus bel effet.



Voici "Vostock", plantée il y a deux ans mais qui ne fait pas son âge ... sa floraison est très généreuse et sa teinte violette relève harmonieusement les fleurs roses pâles ou blanches du rosier "Iceberg".



"Nelly Moser", la petite nouvelle, plantée l'année dernière. Sa floraison, en juin puis en septembre, est absolument superbe. Ses fleurs atteingnent 10 à 15cm de diamètre. Sa croissance est rapide. Je l'ai plantée près d'un rosier grimpant "Cécile Brunner" également assez vigoureux.

Toutes mes clématites ont été plantées dans un mélange de terre de jardin et de bon terreau. Elles ont droit à leur dose de purin d'ortie comme beaucoup de plantes dans mon jardin. C'est le seul fertilisant dont elles bénéficient. Je supprime les fleurs fanées au fur et à mesure. Je les taille d'un tiers, en fin d'hiver, au-dessus d'un bourgeon sauf la Vostock que je rabats à 40cm du sol. Je protège leurs pieds de paille avant l'arrivée du froid. Elles sont toutes caduques.

13 commentaires:

  1. Elles sont toutes très jolies, avec un faible pour Pink Lady qui est sur ma liste déjà.

    RépondreSupprimer
  2. WOW!!!!! Comme elles sont belles!!!! Je les aimes toutes!!!! :)

    RépondreSupprimer
  3. Moi je craque pour 'Vostock'! Elle serait magnifique dans mon massif bleu et mauve.

    RépondreSupprimer
  4. Elles sont splendides, j'adore cette fleur...

    RépondreSupprimer
  5. Je n'en ai qu'une pour l'instant au jardin, je les adore ces grosses fleurs si délicates. Elles sont toutes aussi belles les unes que les autres, je les choisis toutes ...

    RépondreSupprimer
  6. Superbes! Encore une plante que je me promets d'introduire au jardin depuis des années...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. Une très belle collection , elles me font envie, chez moi, elles végètent, je ne sais pas trop pourquoi!

    RépondreSupprimer
  8. Magnifique! Je suis toujours dans l'attente de la floraison des miennes (2 variétés dans mon cas). Je me régale de tes très belles photos en attendant.

    Passe une belle journée.
    Josée

    RépondreSupprimer
  9. un grand bravo pour la réussite de tes clématites ! sans aucun doute, tu sais les soigner, et elles te le rendent avec leurs floraisons géréreuses... Elles sont magnifiques !

    RépondreSupprimer
  10. coucou, et bien je suis comme toi je ne peux résister aux clématites... mais j'avoue que toutes ne se portent pas aussi bien que je le voudrais... la faute à quoi ?? au sol peut-être enfin bref les tiennes sont superbes ça c'est sûr ! allez zou à bientôt

    RépondreSupprimer
  11. Je n'en ai pas de caduques ici pour le moment (seulement une persisitante, une Armandii) mais évidemment quand je vois de telles scènes, cela fait envie.
    J'M bien les 3 dernières... avec un coup de coeur pour la pourpre associé au rosier rose pale... très très chouette !

    RépondreSupprimer
  12. C'est vrai que c'est dur de résisiter face à ces belles fleurs. Il y a tellement de variétés. Celles ci sont très jolies !

    RépondreSupprimer
  13. Quelle belle association de cette clématite foncée avec le rosier iceberg un peu diaphane qui ressemble fort au New Dawn que nous avons sur notre pergola

    RépondreSupprimer