8 avr. 2010

Corbeille d'argent et pavot de Californie

Alysse et Eschscholtzia, des vivaces faciles à vivre !

Voici ce qui fera l'objet de mes prochains semis du mois d'avril car ces petites vivaces m'ont toujours séduite pour leur longévité et leur généreuse floraison. Elles font assurément partie des plantes faciles à vivre pour un rapport qualité/prix imbattable !






















J'ai donc décidé de les propager encore un peu plus dans mon jardin, là où le sol est particulièrement sableux, caillouteux et calcaire. L'exposition est ensoleillée, l'arrosage presque inexistant. La multiplication se fait naturellement par semis d'année en année. Je sèmerai cette fois l'Alysse au pied d'une longue bordure d'iris.

















Selon le climat, le feuillage de l'Alysse est persistant ou caduc. Cette vivace est parfumée et ses fleurs sont blanches, violettes ou jaunes.






















Tout comme l'Alysse, l'eschscholtzia ou le pavot de Californie se ressème également seul et chaque année, le parterre s'agrandit. Idéal dans une rocaille aux tons vivement colorés.

A présent, il ne manque plus que le soleil ... A bientôt !

9 commentaires:

  1. Je n'ai jamais semer d'alysse, mais des escholtzias oui. Cette année j'ai semé la variété blanche que je ne connaissais pas et dont une amie m'a offert des graines... Ce qu'il y a de bien c'est qu'on les sème une fois et on les a pour toujours sans réintervenir...

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ces petites fleurs qui aiment vagabonder toutes seules dans nos jardins ... on les découvre au fil des ans, composant avec la nature environnante et chaque fois, le tableau est magnifique !
    Merci pour ton petit mot et belle fin de journée ... je retourne jardiner sous un magnifique soleil aujourd'hui !
    A tout bientôt.

    RépondreSupprimer
  3. Un blog que je découvre… moi la passionnée de jardinage. Ces jolies petites fleurs aux couleurs acidulées exigent-elles beaucoup de soins ?
    Si le printemps est arrivé où je demeure, les fleurs et la verdure se font désirer.
    Bonne soirée. ;)

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de récupérer des pieds d'alysse double chez ma grand-mère (95 ans). Elle a planté avec des jacinthes blanches, j'ai adoré ce mélange que je vais copier chez moi. J'adore ces deux plantes de jardin de grand-mère !!....

    RépondreSupprimer
  5. J'ai raté le réveil de ton jardin! Je vois que le printemps a déjà offert ses couleurs etles petits habitués ont pointés leur nez! J'aime cette période, où on scrute le sol, entre deux herbes folles attendant la sortie de nos petites herbes et de nos fleurs annuelles!
    Chez moi les Alysses ne tiennent pas , mais j'ai des Ibéris qui me font un nuage blanc d'année en année!
    Cette après midi, j'ai vu pointer le nez de mon muguet qui a la gentillesse de revenir plus vigoureux d'année en année dans un climat qui n'est pas tout à fait propice.
    Bon jardinage!!

    RépondreSupprimer
  6. j'ai déjà semé des alysses, elles sont fidèlement revenues plusieurs années de suite . Pour les escholzias, ils ne doivent pas se plaire chez moi, dommage.

    RépondreSupprimer
  7. J'aime bcp les eschscholtzia que j'ai eu la chance de voir in situ en Californie au milieu des herbes dorées. Une splendeur. Je vais en remettre quoiqu'au bout d'un moment il faut recommencer le semis.
    Des alysses ? C'est une idée, d'autant que cette plante rampante toute discrète ne tient pas beaucoup de place. Il est bon de savoir quels semis donnent bien.

    RépondreSupprimer
  8. Ce sont deux plantes que nous semons aussi. Enfin le pavot de californie, j'en ai semé des blancs, ils sont déjà levés. Les alysses généralement se ressèment toutes seules.
    J'ai aussi semé des oeufs au plat, comme disent les anglais, qui sont déjà beaux.
    MC

    RépondreSupprimer
  9. L'alysse est une incontournable du jardin: ue serions nus sans ces petites couvres sol??
    Elless sont faciles, rustiques et si jolies...
    Bises
    sophie

    RépondreSupprimer