lundi 23 mars 2009

Je l'aimerais bien dans mon jardin

Voici le saule dont je ferai certainement une bouture le moment venu tant il est beau lorsque pointent tous ses chatons gris argenté !



LE SAULE CHARMEUR

Lors d'une balade après la pluie, il y a deux semaines, les chatons duveteux et argentés de ce saule avaient retenu des perles d'eau cristalines (il paraît que c'est un grand classique en photo mais c'est pour ça que je sors le dimanche ...). L'ensemble formait une multitude d'étoiles scintillantes, l'effet était magique. J'ai pensé à Cathy qui prend de si jolies photos et je suis certaine qu'elle aurait craqué ... Aujourd'hui, les chatons arborent petit à petit un duvet jaune, gracieusement hérissé. Ce saule printanier m'a charmé. J'ai déjà des saules dans mon jardin mais pas comme celui-ci. Quelle sera sa prochaine surprise ?

LES VERTUS MEDICINALES DU SAULE

Selon l'espèce, les écorces peuvent renfermer des substances utiles notamment à la fabrication de l'aspirine et traitent quelques maux comme les aigreurs d'estomac, les douleurs arthritiques et les intoxications alimentaires. Une infusion de feuilles combat les insomnies.

Et vous, avez-vous succombé à cet arbre gracieux ?

8 commentaires:

  1. Merci pour le clin d'oeil... qui tombe si bien: je suis en train de faire une série de clichés sur les chatons d'un saule de ma campagne, qui grouille d'abeilles au moindre rayon de soleil. J'y ai l'impression de travailler au milieu d'une ruche, mais les bourdonnements des butineurs au printemps m'apaisent aussi bien que le murmure d'une fontaine.

    RépondreSupprimer
  2. c'est effectivement un saule... chez Miss Canthus, il y en a un qui a des chatons.... NOIRS ! de toute beauté !

    RépondreSupprimer
  3. j'ai eu un saule...il a séché tout seul sans que je sache pourquoi et je n'en ai jamais replanté d'autre. mais cela me tente, surtout quand je vois tes photos!!

    RépondreSupprimer
  4. oui, c'est bien un saule, je pense à un gracilistyla, tu peux voir dans mes archives de janvier, j'avais mis une photo de ses chatons, on dirai bien les mêmes !qu'en penses tu ?
    A +

    RépondreSupprimer
  5. Ôhhhhhh Isa, là tu touches à une catégorie d'arbres que j'adore...!
    Alors oui, les saules et leur chatons, moi j'affectionne !
    La substance qui est tirée du Salix, est l'acide salicylique qui est le principal composant de l'aspirine...

    Ahhhhh les saules, j'en ai d'ailleurs plusieurs et le prochain post sera sur eux alors à suivre...!

    RépondreSupprimer
  6. Les chatons ont pointé leur bout du nez il y a quinze jours, ce WE c'était au tour des blanches fleurs de pruneliers. Le printemps a pris son temps, mais il va bientôt bouter l'hiver hors de France !
    J'ai craqué deux fois pour un saule : la première j'ai cueilli un bouquet de chatons qui a fait éclater le vase en s'épanouissant et abimé un livre important qu'on m'avait prêté pour mon diplome > j'ai fait refaire la couverture.
    La deuxième j'ai acheté trop tard en saison un tout petit tout joli Salix helvetica que j'ai donc installé trop tard dans le jardin, il n'a pas survêcu.
    Bah ! Ca fait des souvenirs...

    RépondreSupprimer
  7. effectivement très sympa ce saule...

    RépondreSupprimer
  8. J'aime bien ce saule, il me fait penser au Mimosa. Je vais également en faire une bouture mais je ne sais pas trop la période, à mon avis en hiver donc déjà trop tard ;)

    A bientot.
    Melvin.

    RépondreSupprimer