mardi 22 septembre 2009

Fleurs sauvage en Champagne

Quelques fleurs sauvages rencontrées au cours de promenades en août dernier dans la région de la Champagne




Salicaire commune ou Sauge des champs et Matricaire ou Petite Camomille


Trèfle des prés et Lotier cornu ou Pied de poule


Mauve ou Fausse guimauve et Epilobe ou Osier fleuri


Grand Liseron ou Manchette de Notre-Dame et Petit Liseron ou Liseron des champs



Origan commun ou Marjolaine sauvage et Achillée Millefeuille ou Sourcils de Vénus



Fenouil sauvage et Coquelicot



Bouillon blanc ou Cierge de Notre-Dame et Silène ou Compagnon blanc

Toutes ces fleurs sont majoritairement médicinales. Leurs propriétés sont "diverses et variées" et je m'étonne toujours de cette extraordinaire capacité à soulager et à soigner, de cette richesse qui nous entoure tout simplement. J'espère que nous saurons la respecter encore très longtemps ...
Toutefois, l'identification de ces fleurs est tout à fait personnelle et si vous notez une erreur de ma part, je vous remercie de me laisser un petit commentaire ...

Passez une bonne journée !

6 commentaires:

  1. quelle variété de fleurs...je rencontre la plupart d'entre elles autour de chez moi mais elles sont très belles (même si je peux me passer du liseron!)

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Isa

    Belle biodiversité ! Que de merveilles dans la nature !

    Bonne soirée.
    Melvin.

    RépondreSupprimer
  3. Une belle brassée de jolies fleurs sauvages qui mériteraient plus de respect de notre part...!
    l'achillée blanche, je l'aime beaucoup et elle est totalement tolérée quand elle s'installe chez moi...je suis un peu moins sympa avec le liseron, même si je trouve ses fleurs blanches très jolies...

    RépondreSupprimer
  4. coucou, très jolie toutes ces fleurs j'ai flashé sur la belle couleur des fleurs de la sauge ! bonne semaine

    RépondreSupprimer
  5. Fenouil sauvage dis-tu ? Est-ce que tu as passé tes mains dedans dans le feuillage ? Quelle odeur reconnais-tu ? Je te dis ça parce que j'essaie d'identifier cette peste (elle devient peste quand elle se ressème partout où on ne veut pas hein ?). Celles que j'ai sentent une bonne odeur de vanille. Tu me diras ? Mais qu'est-ce qu'elles sont belles toutes ces sauvageonnes !

    RépondreSupprimer
  6. Pied de poule ! Osier fleuri ! Manchette de Notre-Dame et Sourcil de Vénus !... Tes plantes portent de bien jolis noms...
    Que je suis heureuse de découvrir, car j'ignorais ces appellations vernaculaires...
    J'ai trouvé des peignes de Vénus au printemps... mais pas un seul de ses cheveux...

    RépondreSupprimer